La ville de Montréal, le déneigement et le citoyen…

Il y a plusieurs années, j’ai été porte-parole pour les opérations de déneigement. Je me rappelle fort bien à cet époque avoir bon nombre de fois expliqué que la signalisation pour le déneigement était toujours mise 12 heures à l’avance et qu’il fallait s’assurer matin et soir de vérifier pour éviter un remorquage… Ouin, bien ça a l’air que le règlement est changé ou bien que la Ville se fout des citoyens qui, comme ses cols bleus, travaillent plus que sept heures à la fois. Oui, je viens encore de me prendre un remorquage. Quand j’ai quitté ce matin vers 8 h 15, pas de pancartes à l’horizon. Je reviens un peu avant 21 h et mon véhicule est remorqué et la pancarte indique 19 h à 7 h. Les avis ont donc été donnés moins de 10 heures avant l’opération. Et si la situation est la même que la dernière fois, les préposés du centre d’appel mettront plus de 24 heures à trouver mon auto… En plus, je n’étais même pas partie boire.

Bravo donc à la ville de Montréal et j’espère que vous boucherez deux ou trois nids-de-poule avec mes centaines de dollars.

9 réponses pour “La ville de Montréal, le déneigement et le citoyen…”

  1. Merci de l’info… C’est pire encore que je le croyais. Je suis donc condamnée à me faire remorquer… Qui peut, en effet, quitter le travail pour déplacer son auto à quelques heures d’avis?

  2. J’ai le même problème. Heureusement, dans mon quartier, ils commencent toujours par le même côté de rue. Donc j’essaie d’être toujours stationnée de l’autre côté, comme ça, pas de mauvaise surprise. Dès que le premier côté est déneigé, je change mon auto de place.

  3. Nous vivons la même situation dans Outremont. Pire encore, ils ne mettent même pas de pancarte; ils remorquent simplement avec une contravention (c’est la deuxième fois dans mon cas). Pour ma part, je conteste cette dernière contravention auprès de l’arrondissement car j’ai un témoin pour m’appuyer cette fois-ci.

  4. Bonjour,

    Je conteste 2 contraventions, situations identiques à la vôtre. Ma première date de comparution est lundi le 17 août. Je vous tiendrai au courant des résultats.

    Soit dit en passant, quelqu’un peut m’expliquer la dernière partie du règlement ci-bas (tiré du lien mentionné plus haut dans les commentaires)

    Quant à l’interdiction de stationner entre 19 h et 7 h, afin de permettre au premier quart de travail de procéder plus rapidement à l’enlèvement de la neige, les panneaux sont installés un minimum de 4 heures avant le début des opérations, avant 15 h. Par la suite, les panneaux sont mis en place 8 heures à l’avance, avant 11 h.

    Par la suite, les panneaux sont mis en place 8 heures à l’avance, avant 11 h???

  5. En lisant « ce » règlement, il me semble clair qu’on a ici deux mesures contradictoires, c’est-à-dire celle qui prévalait auparavant, soit les 11 heures d’avis (qui laissaient le temps aux gens de voir la pancarte avant le boulot ou après), et les nouvelles dispositions de quelques heures d’avis émises en pleine journée de travail et le remorquage exécuté avant le retour à la maison…

  6. Bonjour,

    j’ai gagné ma cause. Voici quelques notes prises aujourd’hui.

    A moins de tomber sur un juge de très bonne humeur, l’argument qu’il est stupide de poser une pancarte de déneigement a 3pm pour un déneigement a 7pm ne tient pas. Par contre, le procureur de la couronne doit pouvoir prouver que la pancarte a effectivement été posée avant 3pm. Donc, demandez une communication de la preuve. Si vous êtes chanceux(se), le procureur n’aura pas vérifié et vous gagnerez automatiquement (car si la preuve n’est pas faite, vous auriez très bien pu arriver a 3h15pm, il n’y avait pas de pancarte, et donc vous n’étiez pas en faute).

    Aussi, le fait que j’avais trouvé une erreur sur la contravention a également été jugé comme étant crédible.

    Finalement, si vous ne trouvez pas d’erreur et que la preuve de la pose de pancarte est faite, vous pouvez faire comme j’ai fait. Appelez la Ville de Montréal et déneigement Montréal et demandez a savori s’il est possible de savoir d’une quelconque façon si la pancarte a été posée. Ils vous diront que non. De cette façon, vous pourrez quand même essayer de plaider la bonne volonté: Vous travailliez, vous n’étiez pas la lors de la pose de la pancarte et n’étiez pas de retour au moment du remorquage. Vous avez fait tout votre possible pour savoir si la pancarte allait être posée et si vous aviez su vous auriez quitté le travail plus tôt pour déplacer votre véhicule. Vous étiez de bonne volonté et vous jugez qu’il est inconcevable d’être condamné pour une infraction que vous avez tout fait pour éviter.

    Bonne chance.

  7. Merci beaucoup Marc-Olivier de ces renseignements pertinents. J’ai payé mes contraventions, mais si la chose se reproduisait l’an prochain, ces conseils seront appropriés.

  8. Même chose m’est arrivé aujoud`hui matin pas de signalisation de déneigement et suite a mon retour du travail vers 9:00pm belle surprise. C`est franchement du vol! Comment peut on savoir en avance?

Les commentaires sont fermés.