Mesurer ses actions numériques: connaître le bon vocabulaire!

Quand j’enseigne, je souligne souvent la nécessité de maîtriser le vocabulaire relatif à son domaine et de mesurer la réussite de ses actions. Dans tous les secteurs d’activités, le lexique évolue, s’enrichit et certaines expressions peuvent être élaguées au profit de nouvelles appellations. Dans le secteur numérique, cela évolue encore plus vite. Par exemple, si vous me demandez un rapport avec le nombre de visiteurs sur vos sites, je devrai vous expliquer que depuis 2014 Google mesure les résultats des sites en des termes différents.

Sessions, utilisateurs et pages vues

Les pages vues correspondent au nombre de pages qui ont été consultées sur votre site, un utilisateur pouvant consulter plusieurs pages par session et aux cours de différentes sessions.

Les sessions représentent le nombre de sessions individuelles initiées par l’ensemble des utilisateurs de votre site. Si un internaute est inactif sur votre site pendant au moins 30 minutes, toute activité ultérieure sera considérée comme une nouvelle session. Si un internaute quitte votre site et y accède de nouveau moins de 30 minutes après, Analytics ne comptabilise qu’une seule session.

Donc, un utilisateur peut initier plusieurs sessions sur votre site, ainsi le nombre d’utilisateurs (surtout si vous avez un public fidèle qui revient souvent) sera nettement inférieur au nombre de sessions et aux pages vues. Ces utilisateurs sont vos « visiteurs » dans le nouveau lexique de Google.

Quand aux pages vues uniques, je laisserai encore la parole à Google Analytics :

Une page vue unique, telle que signalée dans le rapport Vue d’ensemble du contenu, regroupe les pages vues générées par un même internaute au cours d’une seule session. Une page vue unique représente le nombre de sessions au cours desquelles cette page a été vue une ou plusieurs fois.

Ce système permet bien évidemment de « retracer » le parcours des utilisateurs, de concevoir des objectifs de conversion conséquents, considérant qu’un objectif correspond à une action de promotion ou de marketing qui permet à une organisation ou entreprise d’accomplir sa mission. On citera en exemple chez Google, l’abonnement à la lettre d’information de l’organisation, la recommandation sur un réseau social ou autre.

Le tableau ci-joint est tirée de la section sur la fixation des objectifs et les exemples pourraient dans un plan de communication correspondre à un indicateur de performance ou être formulé comme tel :

Type d’objectif Description Exemple
Destination Chargement d’un emplacement spécifique Page ou écran d’application de remerciement suite à une inscription
Durée Sessions d’une durée minimale spécifique 10 minutes ou plus passées sur un site d’assistance
Pages/Écrans par session Un utilisateur consulte un nombre spécifique de pages ou d’écrans. Cinq pages ou écrans ont été chargés.
Événement Déclenchement d’une action définie comme un événement Recommandation sur un réseau social, lecture d’une vidéo, clic sur une annonce

Les étudiants du cours EDM2040 qui me lisent comprendront mieux pourquoi je leur fais faire l’exercice de rédiger un plan de communication axé sur le numérique, en des termes de «stratégie, objectifs, actions (ou tactiques) et indicateurs de mesure». Une fois le vocabulaire maitrisé, ils comprennent mieux la suite logique de leurs actions et entrevoient comment ils pourront ajuster au besoin des tactiques en cours de route et mesurer leurs résultats.

Car sans mesurer les résultats, difficile de savoir ce qui a marché ou pas…

Il faut vivre avec son temps 😉